Formation

Contenu

De la formation universitaire de haut niveau en communication à l'initiation des jeunes au journalisme scientifique, la Chaire utilise son expertise pour développer les multiples facettes de la formation en journalisme scientifique.
Vous souhaitez bénéficier de l’expertise de la Chaire dans le cadre d’un cours ou d’une activité de formation continue ?

Communiquez avec nous.

Microprogramme de deuxième cycle en communication et journalisme scientifiques

Le Microprogramme de 2e cycle en communication et journalisme scientifiques est offert par la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Laval, en collaboration avec la Faculté des sciences et de génie et la Chaire de journalisme scientifique Bell Globemedia.

Le Microprogramme a été offert pour la première fois en septembre 2017. Elle permet aux étudiants de maîtriser les techniques modernes de vulgarisation, de situer les controverses scientifiques et de mettre à jour leurs connaissances scientifiques grâce à trois cours. Une étudiante du Microprogramme, Audrey-Maude Vézina, s’est méritée la bourse Fernand-Seguin 2018.

Communication scientifique (COM-6060)

Le cours Communication scientifique (COM-6060) est donné par la journaliste Amélie Daoust-Boisvert en automne 2018. Il est constitué de 11 modules. 

Il aborde d’abord l’histoire et l’avenir de la communication et du journalisme scientifiques, ainsi que ce qui les distingue.

Le second module traite des choix de sujets, d’angles et de sources. Les techniques efficaces d’entrevue sont aussi abordées.

Par la suite, les outils essentiels à la recherche documentaire permettant d’extraire efficacement l’information d’articles scientifiques.

À travers les modules 4, 5 et 6, les formes d’articles journalistiques, telles que la brève, la capsule, la nouvelle, et les techniques de vulgarisation sont expliquées. Un premier article d’actualité scientifique doit ensuite être rédigé par les étudiants.

Les deux modules suivants concernent la communication scientifique à l’oral, soit les différents genres du journalisme scientifique radiophonique et les stratégies d’écriture. L’analyse d’une émission et la réalisation d’une baladodiffusion permettront aux étudiants de vérifier leurs connaissances.

Le neuvième module comprend une introduction à la création de sites Web et d’un dossier abordant un sujet d’actualité scientifique, et la conception d’images graphiques accompagnant les articles.

Dans le module 10, le dossier est abordé plus en détail. Par exemple, la construction d'un plan est réalisée. Ce module traite aussi de la vérification de faits.

Le dernier module se rattache au communiqué de presse. Les différents usages de l'expert dans les médias et leur légitimité sont discutés.

À travers des travaux pratiques, des forums, un examen de mi-session et un travail final, les étudiants auront maîtrisé tous les outils essentiels pour faire de la communication scientifique.

Journalisme scientifique (COM-6061)

Le cours Journalisme scientifique (COM-6061) est donné par Valérie Borde, journaliste scientifique au magazine L’Actualité.

Durant la première semaine, les rôles du journaliste scientifique et les tendances du métier sont abordés.

La deuxième semaine, en plus de faire un retour sur le sujet et l’angle de traitement en journalisme scientifique (vu dans le cours COM-6060), introduit les étudiants à la rédaction d’un synopsis.

Lors de la troisième et de la quatrième semaine, les étudiants apprennent à décoder la recherche et les publications scientifiques, et à discerner les types de sources.

La cinquième semaine aborde les techniques d'entrevue propres au journalisme scientifique et les citations.

Les différents genres journalistiques et leur application au journalisme scientifique sont traités durant la sixième semaine.

La septième semaine est consacrée à l’examen de mi-session.

Lors des semaines qui suivent, les étudiants apprennent les techniques d'écriture journalistique et découvrent plusieurs journalismes spécialisés en santé et en environnement. Le traitement journalistique efficace des chiffres, risques et incertitudes termine la dixième semaine.

La onzième semaine aborde l’analyse du traitement médiatique des controverses scientifiques.

Les deux semaines suivantes examinent la pratique du journalisme scientifique d'opinion et les réalités du métier de journaliste scientifique.

À travers des travaux, la rédaction de billets et d’un reportage, la participation au forum et un examen, les étudiants auront maîtrisé tous les outils essentiels pour faire du journalisme scientifique.

Sciences et grands défis de l’humanité (GSC-6000)

Le cours Sciences et grands défis de l’humanité (GSC-6000) est donné par une quinzaine de professeurs sous la direction de Jean-Marie De Koninck. Ce cours passe en revue les connaissances nécessaires pour suivre et comprendre l’actualité scientifique associée à douze disciplines. 
Les modules du cours et les professeurs responsables sont:

  • Histoire des sciences -- Frédéric-Georges Fontaine
  • Méthode scientifique -- Anna Ritcey
  • Mathématiques et statistique -- Jean-Philippe Lessard; Anne-Sophie Charest; André Fortin; Jean-Marie De Koninck
  • Astrophysique -- Jean-René Roy
  • Physique -- Claudine Allen
  • Chimie -- Normand Voyer
  • Biologie -- Julie Turgeon
  • Microbiologie -- Luc Trudel; Steve Charrette
  • Le cerveau -- Nicolas Doyon; Yves De Koninck
  • Changements climatiques – François Anctil
  • Virus, vaccins, virologie -- André Darveau
  • Biotechnologies -- Dominique Michaud
  • L’éthique de la recherche -- Jean-François Sénéchal

Les termes et les concepts susceptibles d’être utilisés dans des reportages et la méthodologie scientifique sont abordés.

Les étudiants auront un aperçu des grands enjeux scientifiques, des développements récents et des percées importantes anticipées dans les différentes disciplines. Ils seront aussi en mesure d’utiliser les ressources nécessaires pour suivre l’actualité dans ces domaines (sites web, ouvrages de référence, revues scientifiques, etc.).

Le cours équipera les étudiants des connaissances élémentaires nécessaires pour se préparer à une entrevue avec un scientifique et pour bien amorcer celle-ci.

Cours

Le cours Communication scientifique du Microprogramme avec Amélie Daoust-Boisvert est aussi disponible dans une version « premier cycle » sous le sigle COM-4060.

Formation hors campus

Formation dans la communauté journalistique

La Fédération des journalistes professionnels du Québec (FPJQ) offre une vingtaine de formations filmées sur son site Internet gratuitement. 

Cours en ligne de journalisme scientifique

La Fédération mondiale des journalistes scientifiques et de SciDev.net ont publié les premiers cours en ligne de journalisme scientifique. Les cours sont présentés en sept langues : Français, Anglais, Espagnol, Arabe, Portugais, Chinois et Turc.

Jean-Marc Fleury, titulaire de la Chaire, a écrit un cours décrivant comment un journaliste scientifique couvre les controverses scientifiques publiques avec l'exemple de la vaccination. Ce MOOC est offert par la Fédération mondiale des journalistes scientifiques.
 

Donnez à la Chaire!

Faites un don ciblé à la Fondation de l'Université Laval en choisissant de donner à la Chaire de journalisme scientifique Bell Globemedia, de la Faculté des lettres.

Nous joindre

Chaire de journalisme scientifique Bell Globemedia

Département d’information et de communication
Pavillon Casault, local 3739
1055, avenue du Séminaire
Université Laval, Québec, Canada, G1V 0A6

Coordonnatrice de la Chaire

Audrey-Maude Vézina
Téléphone : 418.656.2131 poste 12547
Télécopieur : 418.656.7807
cjs@com.ulaval.ca